Seine-et-Marne : un handicapé mental crie "Allahou akbar" près de plusieurs écoles et effraie les habitants

Photo d\'illustration. Des parents accompagnent leurs enfants à l\'école à Strasbourg (Bas-Rhin), le 1er septembre 2016.
Photo d'illustration. Des parents accompagnent leurs enfants à l'école à Strasbourg (Bas-Rhin), le 1er septembre 2016. (PATRICK HERTZOG / AFP)

Il a rapidement été retrouvé par la police et interné dans un hôpital psychiatrique.

Il a affirmé qu'il ne s'agissait que d'une "blague". Un handicapé mental a provoqué la frayeur des habitants de Cesson (Seine-et-Marne), vendredi 8 juin. En fin de matinée, l'homme s'est tout d'abord rendu dans une crèche, raconte Le Parisien. "Il y est rentré par la fenêtre", précise le maire de la ville, Olivier Chaplet. Il a ensuite sonné à l'interphone d'un collège, en criant "Allahou akbar", puis d'un lycée, en affirmant "vouloir passer le bac"

Devant une dernière école, il a de nouveau prononcé "Allahou akbar", effrayant les élèves, qui se sont réfugiés dans l'établissement. Après cette série d'incidents, il a été retrouvé par la police. "Il a été interné à l’hôpital psychiatrique de Melun et ne fera pas l’objet d’une plainte car son état mental ne permet pas de poursuites judiciaires", précise Le Parisien.