Rouen : une fillette passe une dizaine de jours près du corps de sa mère

(L'état de santé de la petite fille ne pose "aucune inquiétude" © Idé)

A Rouen, une fillette de trois ans a passé une dizaine de jours près du cadavre de sa mère. Les secours l'ont trouvée mercredi chez elle dans l'appartement. Elle s'est alimentée seule.

Dans le quartier cela faisait près de deux semaines que personne n'avait vu la mère de 46 ans et sa fille. Elles habitaient au dernier étage d'un petit immeuble en brique, route de Bonsecours à l'est de Rouen. Les habitants ont d'abord pensé qu'elles étaient parties en vacances mais ont fini par s'inquiéter, raconte France Bleu Haute-Normandie.

Une voisine a alors prévenu les secours. Quand ces derniers sont arrivés, ils ont découvert la mère morte sur son lit. Aucune trace de violence. La porte était verrouillée de l'intérieur.

La fillette s'est alimentée seule, mangeant des bonbons, du pain...

La fillette n'était que légèrement déshydratée, elle a réussi à s'alimenter seule pendant plusieurs jours. "Elle mangeait des choses qui se trouvaient dans l'appartement, des bonbons, du pain... " selon la police.

Les voisins décrivent une mère fragile, qui aurait mal vécu une rupture amoureuse. Mais rien n'indique pour l'instant qu'il s'agisse d'un suicide. Les enquêteurs attendent les résultats d'autopsie. La date exacte du décès n'est pas encore connue.

La fillette a été transférée au CHU de Rouen pour des examens, mais son état de santé ne pose "aucune inquiétude ". D'après le parquet elle pourrait être remise à son père ou faire l'objet d'un placement.