Roissy : un Airbus a failli rentrer en collision avec un drone

FRANCE 3

Un drone a failli entrer en collision avec un Airbus le 19 février à Roissy.

Un drame a été évité de justesse à Roissy, le 19 février dernier, lorsqu'un drone a frôlé la collision avec un Airbus A320 en phase d'atterrissage. L'avion se trouvait à 1 500 mètres d'altitude quand le copilote a aperçu un drone passer à quelques mètres de l'aile gauche. "Un avion qui pèse quelques centaines de tonnes et qui file à quelques centaines de km/h ne va pas être endommagé par une boîte de quelques kilos. En revanche, on peut imaginer la perte d'un moteur ou du pare-brise et si les pilotes peuvent gérer ce genre de situation, ce n'est évidemment pas souhaitable", assure Xavier Tytelman, spécialiste de la sécurité aérienne.

Drones interdits près des aéroports

Mais l'incident n'aurait jamais dû se produire, car les drones sont limités à une altitude de 150 mètres sauf exception et interdits aux abords des aéroports. Le bureau Enquête et analyse est en charge du dossier et la gendarmerie des transports aériens a entendu les deux pilotes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne