Rixe entre Booba et Kaaris : détention provisoire pour les deux rappeurs

France 3

Les rappeurs Booba et Kaaris ont été placés en détention provisoire ainsi que neuf autres personnes après la rixe qui a éclaté à Orly (Val-de-Marne), le 1er août dernier. Le procès aura lieu le 6 septembre.

Au Palais de justice de Créteil (Val-de-Marne), le tribunal a rendu son verdict dans l'affaire des rappeurs Booba et Kaaris. À 2 heures du matin, après douze heures d'audience et à la surprise générale, le tribunal renvoie les 11 prévenus en prison, en attendant leur procès. Booba et les siens sont envoyés à Fleury-Mérogis (Essonne) tandis que Kaaris et ses amis, eux, iront à Fresnes (Val-de-Marne). Selon leurs avocats, cette décision est disproportionnée. "Aucune personne parmi les protagonistes n'est gravement blessée, a déclaré Yves Le Bras, avocat de Booba. Il y a un décalage qui est sans doute dû à l'émoi médiatique".

Procès le 6 septembre

Les deux clans des rappeurs se sont affrontés dans l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne). Une énorme bagarre a éclaté au milieu des voyageurs, faisant de nombreux dégâts et quelques blessés avant que la police n'intervienne. À l'audience vendredi 3 août, chaque clan s'est renvoyé la responsabilité de la rixe. Entre les deux rappeurs, la guerre dure depuis des années, mais elle avait lieu sur les réseaux sociaux ou dans les médias, où les hommes avaient l'habitude de s'invectiver. Les deux hommes risquent désormais jusqu'à sept ans de prison et 100 000 € d'amende. Le procès aura lieu le 6 septembre au tribunal de Créteil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne