Reims : un adolescent mis en examen pour tentative de meurtre prend la fuite à la sortie du palais de justice

Reims. 
Reims.  (GOOGLE MAPS)

Le jeune était convoqué par un juge en vue du renouvellement de son placement dans un centre éducatif fermé. Un mandat d'arrêt a été émis.

Un mandat d'arrêt a été émis pour retrouver un adolescent mis en examen en mars 2019 pour tentative de meurtre, rapporte samedi 15 février France Bleu Champagne-Ardenne, confirmant une information de L'Union.

Le jeune était convoqué cette semaine par un juge en vue du renouvellement de son placement dans un centre éducatif fermé. Le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourette, explique que l'adolescent a "échappé à la vigilance de ses éducateurs" à la sortie du palais de justice de Reims.

Le mineur est placé dans un centre éducatif fermé depuis mars 2019, après avoir tiré un coup de feu dans un magasin Decathlon de Cormontreuil (Marne) le 13 mars 2019. Agé de 15 ans au moment des faits, il avait reconnu être l'auteur des tirs. Six adolescents de 14 et 15 ans avaient été interpellés à l'époque. Ils s'étaient donné rendez-vous dans une zone commerciale pour régler un différend entre jeunes de deux quartiers de la ville.

Vous êtes à nouveau en ligne