Pyrénées-Atlantiques : les deux adolescentes disparues retrouvées saines et sauves

Une voiture de gendarmerie devant une caserne de gendarme en Alsace, le 15 août 2016. (Photo d\'illustration)
Une voiture de gendarmerie devant une caserne de gendarme en Alsace, le 15 août 2016. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

Léa et Christina, respectivement âgées de 16 et 17 ans, ont été retrouvées saine et sauve, dimanche soir, et ont été entendues par les gendarmes.

Deux adolescentes portées disparues, depuis l'après-midi du samedi 11 mars, dans les Pyrénées- Atlantiques ont été retrouvées saines et sauves dimanche soir, a appris France Bleu Béarn

Les adolescentes entendues par les gendarmes

Léa et Christina, âgées de 16 et 17 ans, ont toutes les deux été entendues par les gendarmes. Elles ont regagné, dans la soirée de dimanche, chacune leurs domiciles respectifs basés à Chéraute et à Pau.

Les deux amies très proches avaient laissé sans nouvelles leurs parents depuis samedi après-midi. Les adolescentes avaient 50 euros sur elles. Leurs portables étaient éteints compliquant le travail de la gendarmerie. Ces derniers avaient même lancé un appel à témoin. Selon les informations recueillies par France Bleu Béarn, ces jeunes filles avaient déjà fait une fugue plus tôt dans la semaine, mercredi.