VIDEO. "Profaner, c'est souiller la République", juge Hollande à Sarre-Union

FRANCE TELEVISIONS

Le chef de l'Etat s'est rendu, mardi, dans le cimetière juif de cette ville du Bas-Rhin, après la profanation d'au moins 250 tombes. 

"Profaner, c'est insulter toutes les religions et souiller la République." François Hollande a prononcé un discours, mardi 17 février, dans le cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin) où plus de 250 tombes ont été profanées dans la nuit de jeudi 12 au vendredi 13 février.

"La justice dira ce qui relève de l'inconscience, de l'ignorance ou de l'intolérance", a souligné le chef de l'Etat alors que cinq mineurs ont été placés en garde à vue. Deux d'entre eux le resteront 24 heures de plus, a-t-on appris mardi. 

Le dispositif de protection des lieux de culte maintenu

"Ce n'est pas la première fois que ce lieu du judaïsme alsacien est ainsi dévasté, 1998 et 2001, mais jamais avec cet acharnement, jamais avec cette intensité, jamais avec cette frénésie. (...) Le mal est d'ores et déjà fait", a encore déclaré le chef de l'Etat, estimant que "le pire aurait été de traiter cet incident comme un simple fait divers".

Par ailleurs, François Hollande a annoncé que "le dispositif de protection des lieux de culte sera maintenu aussi longtemps que nécessaire".

Vous êtes à nouveau en ligne