Dominique Cottrez : "Ni un monstre, ni une victime"

FRANCE 2

Dominique Cottrez a été condamnée pour le meurtre de ses huit nourrissons, entre 1994 et 2007.

Elle a été reconnue coupable de huit infanticides. A l’issue de huit jours de procès, Dominique Cottrez a été condamnée à neuf ans de prison, soit deux fois moins que ce qu’avait requis l’avocat général. L’ancienne aide-soignante de 51 ans a tué huit nourrissons qu’elle avait mis au monde entre 1994 et 2007. Toutefois, les jurés ont estimé qu’elle n’était "ni un monstre, ni une victime"

"Elle va pouvoir se reconstruire" 

"Cette femme de 51 ans, dormira certes ce soir en prison, mais elle n’y restera pas des années. Elle va pouvoir se reconstruire avec sa famille, avec ses filles, avec ses petits-enfants", s’est réjoui Franck Berton, son avocat.

Quelques jours plus tôt, Dominique Cottrez avait déclaré n’avoir jamais été violée par son père, contrairement à ce qu’elle avait assuré au cours de l’enquête pour justifier ses infanticides.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne