Pompiers remplacés par des agents privés : pour la direction d'Eurotunnel, cela ne changera rien

(Pascal Rossignol Reuters)

Sur France Info, le P-DG d'Eurotunnel assure que le remplacement de pompiers par des agents de sécurité privés ne changera rien en cas d'incendie dans le tunnel sous la Manche. Les pompiers du Pas-de-Calais avait souhaité dénoncer leur contrat en février, ils seront remplacés à partir de janvier prochain.

Le P-DG d'Eurotunnel tient à être "extrêmement clair " sur France Info, suite à la révélation par France Bleu Nord du fait que les pompiers présents dans le tunnel sous la Manche vont être remplacés par des agents de sécurité privés. 

Pour Jacques Gounon, "la lutte contre l'incendie dans le tunnel n'appartient pas à Eurotunnel. C'est la responsabilité exclusive des pouvoirs publics,
des pompiers publics, et cela continuera à l'être
", explique-t-il.

Il ne s'agit "pas du tout d'interventions sur le feu lui-même "

Le P-DG assure donc qu'au 1er janvier prochain, quand les pompiers du Pas-de-Calais présents dans le tunnel seront remplacés par des agents de sécurité d'une société privée, cela ne changera rien. "Ce dont nous parlons, ce sont des personnels de surveillance, sous
contrat avec Eurotunnel, qui sont présents à l'entrée du tunnel et doivent permettre de faciliter quand il y a besoin l'évacuation
des personnes par le tunnel de service
". Leur mission est "parfaitement définie ", il ne s'agit "pas du tout d'interventions sur le feu lui-même ".

"Tout un tas de sociétés sont capables de le faire ", poursuit le P-DG d'Eurotunnel, indiquant que la société a passé un appel d'offres. "Nous avons choisi un autre prestataire avec des références
solides et qui fera très bien cette mission de sécurisation et d'évacuation
".

"Ce n'était pas une mission de pompier "

Pourquoi les pompiers ont-ils dénoncé le contrat en février dernier ? "Cela peut se comprendre car ce n'était pas une mission de pompier ", croit savoir le P-DG. "Le vrai problème c'est qu'avoir des pompiers qui ne font pas un travail de pompier les condamnait à faire des formations pour maintenir leur activité de pompiers ", justifie-t-il.

Pour le P-DG d'Eurotunnel, que le personnel présent "en première ligne" soit pompier ou non, cela ne change rien, puisque de toutes façons "on fait appel aux pompiers publics ". Seulement voilà, les pompiers disent eux même que les 10 premières minutes sont cruciales lors d'un incendie, et qu'aucune caserne dans le Nord-Pas-de-Calais, n'est à 10 minutes du tunnel. 

Vous êtes à nouveau en ligne