Valence : l'IGPN saisie après l'interpellation mouvementée d'un adolescent de 17 ans

Valence (Drôme).
Valence (Drôme). (GOOGLE MAPS)

L'interpellation mouvementée a été filmée par un habitant et diffusée sur les réseaux sociaux. Peu de temps auparavant, le jeune homme se trouvait au volant d'une voiture volée.

Une enquête a été ouverte, vendredi 29 mai, après le dépôt de plainte d'un jeune homme de 17 ans. Il a été interpellé par deux policiers dans la nuit de mercredi à jeudi, au quartier Fontbarlettes à Valence, rapporte France Bleu Drôme Ardèche. Cette interpellation mouvementée a été filmée par un habitant et diffusée sur les réseaux sociaux. Le procureur de la République de la Drôme, Alex Perrin, a saisi l'antenne lyonnaise de l'IGPN, l'inspection générale de la police nationale.

L'adolescent, qui se trouvait au volant d'une voiture volée, venait de percuter un véhicule de pompiers qui intervenait sur un incendie dans le quartier. Après avoir pris la fuite à pied, il a été rattrapé par deux policiers qui ont eu du mal à le maîtriser.

Nuit de violences et incendie

C'est la suite de cette scène qui a été filmée. Le jeune semble résister, l'un des fonctionnaires le gifle. Son collègue ne parvient pas à le menotter alors il se met dans son dos et semble l'étrangler. "Pour des raisons d'impartialité, j'ai donc saisi l'IGPN pour clarifier les conditions de cette interpellation", explique Alex Perrin, le procureur de la République.

La vidéo de cette interpellation a beaucoup tourné sur les réseaux sociaux et de nombreux habitants du quartier Fontbarlettes l'ont visionnée. Selon eux, c'est cette vidéo qui est à l'origine des violences et l'incendie d'une salle de réunion de Valence Romans Agglo, dans la nuit de jeudi à vendredi. Quant au jeune mineur, il est convoqué devant le tribunal pour enfants en juin prochain, pour être mis en examen pour usage de stupéfiant, port d'arme blanche et rébellion.

Vous êtes à nouveau en ligne