Racisme : "Nous sommes une seule race, la race humaine"

FRANCEINFO

Adama Dieng, conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU en charge de la prévention des génocides, est invité dans le JT du soir de franceinfo, mercredi 17 juin. 

Adama Dieng et une vingtaine de ses collègues d’origine africaine de l’ONU condamnent le racisme systémique qui existe au sein des forces de l’ordre contre les Africains et les personnes d’origine africaine. "Le racisme prospère aux Etats-Unis, qui abritent les Nations unies. En tant que dirigeants africains, nous avons estimé que nous devions faire entendre notre voix. Pour la première fois, on a l’impression de vivre un tournant historique. La mobilisation est mondiale", commente le conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU en charge de la prévention des génocides.

"Délit de faciès"

"Par ma position, je n’ai pas été agressé ou subi de brutalités. Mais le délit de faciès je l’ai subi", confie sur franceinfo mercredi 17 juin le secrétaire général adjoint des Nations unies. "Il est important que les policiers américains comprennent que ce sont des gardiens et non des combattants", indique l'homme d'origine sénégalaise.

"Le Conseil des droits de l’homme a entamé une session spéciale. Au sortir de cette session, il est important que la résolution adoptée soit suivie de très près, que les populations d’ascendance africaine soient mieux protégées. Nous sommes une seule race, la race humaine", conclut Adama Dieng depuis New York.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne