Après le discours de Macron, les policiers manifestent à Paris

FRANCEINFO

Les policiers, en colère après les accusations de racisme et de violences injustifiées selon eux, manifestent dimanche 14 juin à Paris. Une décision prise avant le discours d’Emmanuel Macron.

La manifestation des policiers s’est déplacée dimanche 14 juin de la place de Varsovie à la place du Trocadéro, à Paris, d’où s’exprime en direct dimanche soir le journaliste de France Télévisions Victor Gascouat. Une dizaine de véhicules sont arrivés et d’autres devraient suivre pour un départ du cortège prévu à 23h30. Si les policiers ont bien reçu les annonces d’Emmanuel Macron, ils attendent encore des actes forts, notamment après les déclarations de Christophe Castaner qui ne passent toujours pas auprès des forces de l’ordre. "Il va falloir donner les moyens aux policiers du quotidien", a affirmé sur franceinfo dimanche soir David Le Bars, secrétaire général du syndicat de commissaires de la police nationale.

Nouvelle semaine de manifestations

Sur les accusations de violences injustifiées et de racisme dans la police, le commissaire s'est dit "très ouvert à la critique, au dialogue, au débat" : "On a beaucoup de choses à revoir. Tout ne va pas mal dans la police nationale, il faut arrêter les caricatures. Mais nous sommes capables de faire beaucoup mieux. Il faut qu'on sorte de nos certitudes, il faut accepter la critique. Il faut qu'on rappelle les fondamentaux." Les policiers vont défiler dans la nuit au sein de la capitale et d’autres manifestations sont attendues dans la semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne