Violences policières

Emmanuel Macron a enjoint mardi 14 janvier au ministère de l'Intérieur de faire rapidement des "propositions pour améliorer la déontologie" des forces de l'ordre accusées de violences. Une déclaration qui intervient après que Christophe Castaner les a appelées à "l'exemplarité", braquant des policiers sous pression après des mois de manifestations et de critiques visant le maintien de l'ordre. 

Pour le chef de l'Etat, il y a urgence face à des "comportements, pas acceptables, (qui) ont été ou vus ou pointés", car ils peuvent "atteindre la crédibilité et la dignité" des forces de l'ordre. "Il ne faut avoir aucune complaisance", a-t-il asséné à Pau, tout en déplorant "la violence et le nihilisme politique" qu'expriment selon lui certains manifestants.

Au ministère de l'Intérieur, on souligne avoir "déjà engagé plusieurs travaux sur la déontologie et le contrôle", avec notamment le futur "schéma national du maintien de l'ordre dont les conclusions doivent aboutir dans quelques semaines". "Nous allons voir ce qu'il y a à améliorer, de la formation aux techniques d'intervention", ajoute-t-on.

Au lendemain de la mort près de Lyon d'un policier percuté volontairement par un fourgon lors d'une intervention, les déclarations présidentielles ont agacé les syndicats. "Ses propos sont malvenus après la mort d'un collègue et alors que les responsables sont toujours en fuite", s'est indigné auprès de l'AFP Frédéric Lagache d'Alliance.

"On est à bout, exténués, on ne peut pas faire preuve de résilience à l'infini", a renchéri auprès de l'AFP Thomas Toussaint de l'Unsa-Police. "On ne valide pas tout (les violences de policiers), a-t-il ajouté, mais il faut remettre les choses dans leur contexte". En cause à ses yeux, les "60 semaines de manifestations et de mouvement des 'gilets jaunes'" qui ont mis sur le flanc les forces de l'ordre.

plus
Le journaliste Valentin Gendrot, le 1er septembre 2020, à Paris. 

"Flic" : un journaliste raconte son infiltration au sein de la police

Un membre de la police nationale, le 1er septembre 2020, à Paris.

Loiret : la police des polices saisie après une interpellation d’un homme sans masque

Photo non datée de l\'ambulancière Breonna Taylor lors d\'une remise de diplôme à Louisville, dans le Kentucky.

États-Unis : la famille de Breonna Taylor obtient justice

I. Bornacin.

Famille Traoré : un cousin retrouvé noyé, la version de la police contestée

Un policier tenant un LBD face à des manifestants à Paris, le 10 décembre 2019.

Maintien de l'ordre : "L'ambiguïté n'est pas tout à fait levée encore" sur l'usage du LBD, selon un spécialiste

Police US.

Etats-Unis : comment expliquer les violences policières ?

Me Arie Alimi, avocat au barreau de Paris et membre de la Ligue des Droits de l\'Homme, le 12 janvier 2020.

Visages de policiers floutés : "Ça n'a aucun fondement, ni factuel, ni juridique", affirme l'avocat Arié Alimi

Le journaliste David Dufresne, à franceinfo le 27 mars 2019

Visages des policiers floutés : "La police, ce n'est pas une milice, elle doit être identifiable et rendre des comptes", s'inquiète le journaliste David Dufresne

Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", le 11 septembre 2020.

VIDEO. Visages des policiers floutés : "L'idée du ministre de l'Intérieur, c'est de protéger les policiers qui nous protègent", explique Marlène Schiappa

L\'angle de l\'avenue de Suffren et du quai Branly, à Paris, où Cédric Chouviat a été interpellé par des policiers, le 3 janvier 2020.

Mort de Cédric Chouviat : un des policiers mis en cause était déjà visé par une enquête pour violences

Etats-Unis.

Etats-Unis : la police tire sur un enfant autiste par erreur

Des manifestants à Minneapolis (Minnesota), brandissent le portrait de Jacob Blake, le 24 août 2020. 

États-Unis : Jacob Blake s’exprime pour la première fois

Jacob Blake, blessé grièvement par la police à Kenosha (Etats-Unis) sur son lit d\'hôpital, le 5 septembre 2020.

Affaire Jacob Blake : "J'ai mal quand je respire", assure le jeune homme noir depuis son lit d'hôpital aux Etats-Unis

Le journaliste Valentin Gendrot pose, le 1er septembre 2020 à Paris.

"Flic" : pourquoi le livre du journaliste Valentin Gendrot, infiltré dans la police parisienne, suscite la polémique

Un membre de la police nationale, le 1er septembre 2020, à Paris.

Violences et racisme décrits par un journaliste infiltré dans la police : le parquet de Paris ouvre une enquête

Le journaliste Valentin Gendrot, le 1er septembre 2020, à Paris. 

Forces de l'ordre : le témoignage d'un journaliste infiltré

Le journaliste Valentin Gendrot.

Infiltration : un journaliste révèle les dessous de la police

Le tribunal de grande instance de Belfort.

Belfort : deux policiers municipaux mis en examen pour "faux et usage de faux en écriture publique"

Le journaliste Valentin Gendrot, le 1er septembre 2020, à Paris. 

Violences, racisme, manque de moyens... Un journaliste raconte deux ans d'infiltration dans la police

Donald Trump officiellement investi par le parti républicain américain pour concourir à un second mandat présidentiel, le 27 août 2020.

Donald Trump crée la polémique en visite à Kenosha

Donald Trump lors d\'une table ronde sur la sécurité, au lycée Mary D. Bradford de Kenosha, dans le Wisconsin, le 1er septembre 2020.

Jacob Blake : Trump choque en visite à Kenosha

La famille de Jacob Blake lors d\'une conférence de presse à Kenosha dans le Wisconsin, le 25 août 2020.

États-Unis : une foule manifeste contre le racisme et les violences policières

Martin Luther King reçoit le prix Nobel de la paix, le 10 décembre 1964 à Oslo (Norvège).

Martin Luther King : du rêve aux droits civiques

Loïc de la Mornais.

Etats-Unis : Washington commémore le rêve de Martin Luther King

Pap Ndiaye.

"Nous vivons des temps aux Etats-Unis qui sont très particuliers", estime l'historien Pap Ndiaye

Le président Donald Trump, à la convention des républicains, à Washington (Etats-Unis), le 27 août 2020.

États-Unis : un pays coupé en deux

Kyle Rittenhouse interrogé par le journaliste Richie McGinniss, du \"Daily Caller\", lors d\'une manifestation à Kenosha (Wisconsin), aux Etats-Unis, le 25 août 2020. 

Affaire Jacob Blake : qui est Kyle Rittenhouse, l'adolescent accusé du meurtre de deux manifestants à Kenosha ?

Les Milwaukee Bucksun lors d\'un match de premier tour de la NBA contre les Orlando Magic à Lake Buena Vista, en Floride, le 24 août 2020.

Affaire Jacob Blake : la NBA annonce la reprise des play-offs samedi, après le boycott des joueurs

Des participants à une manifestation antiraciste à Washington, le 28 août 2020.

"Enlevez votre genou de nos cous" : des milliers de personnes se rassemblent à Washington pour dénoncer les violences policières et le racisme

Un salle de basket vide pour dénoncer les violences policières et le racisme, à Lake Buena Vista, en Floride, le 27 août 2020.

Affaire Jacob Blake : même s'il n'a duré que 24 heures, le boycott des joueurs de NBA restera historique

1234567891019

Vous êtes à nouveau en ligne