VIDEO. Manifestations en hommage à Rémi Fraisse : plus de 30 interpellations

France 2

De violents affrontements ont eu lieu entre manifestants et forces de l'ordre, samedi 1er novembre, à Nantes et Toulouse. Une trentaine de personnes ont été interpellées.

De violents incidents ont éclaté à Nantes, samedi 1er novembre, en marge d'une manifestation en mémoire de Rémi Fraisse, le jeune militant du barrage de Sivens. France 2 fait le point sur la situation.

Au total, 600 personnes étaient rassemblées dans les rues de la ville, parmi lesquelles 200 militants "violents" et "déterminés" . Face à eux, plus de 400 policiers et gendarmes étaient déployés. Trois manifestants ont été blessés : "Ils balancent les lacrymos puis ils balancent la grenade explosive, voilà comment ça s'est passé", témoigne une jeune fille, blessée à la jambe.

Des groupes ultra-radicaux

La maire de la ville, Johanna Rolland, a fermement condamné ces violences. "Ce n’était pas une manifestation, ce n'était pas un hommage. C'était des groupes rassemblés ici, ultra-violents, ultra-radicaux, venus pour vandaliser, saccager, affronter les forces de police", déplore l'élue face aux caméras de France 3.

Au total, 21 personnes ont été interpellées à Nantes et 13 à Toulouse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne