VIDEO. Les radars mobiles vont maintenant flasher les voitures dans les deux sens

JULIEN CHOLIN, REGIS MATHE - FRANCE 2

Vingt véhicules banalisés équipés de cette nouvelle fonctionnalité arriveront sur les routes lundi, dans 19 départements.

Vous aimiez les radars embarqués ? Vous allez adorer leur nouvelle fonctionnalité. Vingt voitures banalisées de police et de gendarmerie, équipées de radars détectant les excès de vitesse de véhicules circulant dans les deux sens, seront déployées à partir du lundi 21 octobre. Celles-ci rouleront dans un premier temps dans 19 départements, a annoncé la Sécurité routière.

Ce nouveau système de contrôle automatisé, dit de "contrôle en approche", constitue une fonction supplémentaire des radars mobiles de nouvelle génération (RMNG), embarqués depuis le 4 mars sur 46 Mégane Renault des forces de l'ordre. Ces 46 voitures banalisées peuvent déjà photographier, sans flash, tous les véhicules en infraction de vitesse de deux manières : en roulant lorsqu'elles sont dépassées par la gauche ; en stationnement sur le bord d'une route, pour les véhicules dans les deux sens de circulation.

Ce système généralisé d'ici fin 2013

Lundi, 13 Renault Mégane et 7 Peugeot 208, équipées de la fonction "contrôle en approche" circuleront dans 19 départements : Paris, Ain, Aisne, Côtes-d'Armor, Dordogne, Eure-et-Loir, Gard, Indre-et-Loire, Loiret, Manche, Marne, Moselle, Seine-Maritime (deux véhicules), Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Yvelines, Hauts-de-Seine, Val-d'Oise, Vendée.

D'ici à la fin de l'année, tous les radars mobiles de nouvelle génération seront mis à jour pour effectuer les trois types de contrôle (dépassement, en approche, en stationnement). Pendant la même période, 13 Peugeot supplémentaires seront mises en service. En tout, 300 RMNG seront déployés sur les routes d'ici à la fin 2015, annonce la Sécurité routière.

Vous êtes à nouveau en ligne