VIDEO. Bernard Cazeneuve : "Il n'y a pas de place pour les mains qui tremblent"

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve nous a reçus place Beauvau à Paris, pour parler de la France qui "s'est retrouvée dans la République". Extrait du numéro de "13h15 le samedi" diffusé le 17 janvier 2015.

En pleine gestion de crise et entre deux réunions, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve n'a que cinq minutes à accorder pour un entretien. Pas question de se disperser quand on a la tâche de veiller sur la sécurité des habitants de la France.

Le "premier flic de France" affirme que "les Français sont lucides et sentent le danger", tout en précisant qu'au ministère de l'Intérieur, "il n'y a pas de place pour la peur et les mains qui tremblent. On doit être dans l'action et dans l'amour irrépressible des valeurs de la République".

Résistance et résilience

"La France a parfois des périodes de doute qui la minent, puis une épreuve arrive et elle se retrouve telle qu'en elle-même. C'est sa capacité de résistance et de résilience, quand elle est confrontée à des épreuves de dimension historique."

La France est un pays qui se réveille quand on tue les siens, et celles et ceux qui ont marché pendant des heures le dimanche 11 janvier 2015 rêvent que ces belles images d'unité ne s'effacent jamais.

Vous êtes à nouveau en ligne