VIDEO. Barrage de Sivens : la présence des opposants dérange

France 3

L’annonce de ce mercredi 29 octobre concernant la suspension des travaux du barrage de Sivens ravit les opposants au projet. Une équipe de France 3 s'est rendue sur le site.

"On est très heureux. On se bat pour ça depuis le début. Mais ce n’est pas une victoire parce qu’on sait très bien ce que veut dire suspension. Cela ne veut pas dire arrêt total, on n’est pas bête", a expliqué l’une des opposantes au barrage de Sivens au micro de France 3. La suspension demeure provisoire et les militants restent sur leurs gardes. "On sait très bien que les annonces sont faites parce qu'ils attendent qu'on s'en aille, mais nous, on restera là", surenchérit un manifestant.

La colère des exploitants

Mais la présence des opposants au barrage de Sivens commence à déranger. Quelques kilomètres plus loin, les exploitants sont en colère. Le sol est aride et ils craignent pour leurs récoltes. Le barrage est donc indispensable pour eux. Les habitants des alentours commencent eux aussi à manifester leur mécontentement. "Malheureusement, il se greffe autour de tout ça des casseurs qui, à mon avis, n'ont rien à faire ici", confiait un habitant de Lisle-sur-Tarn au micro de France 3.
Malgré les annonces, les militants continuent à affluer sur le site du barrage de Sivens.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne