Var : un policier victime d'"une attaque en règle" devant son domicile à Hyères

Une dizaine de personnes ont agressé un policier de la BAC de Toulon, jeudi 1er novembre à Hyères (Var).
Une dizaine de personnes ont agressé un policier de la BAC de Toulon, jeudi 1er novembre à Hyères (Var). (GOOGLE MAPS)

Ce membre de la BAC de Toulon a été menacé de mort par une dizaine de personnes armées de barres de fer, selon le syndicat Unité SGP Police-Force ouvrière.

"C’est maintenant régulièrement que nos collègues se font agresser." Un policier de la BAC de Toulon s'est fait agresser par une dizaine de personnes devant son domicile à Hyères (Var) lorsqu'il rentrait chez lui après son service de nuit, rapporte le syndicat Unité SGP Police-Force ouvrière, jeudi 1er novembre. Le policier s'est aperçu que des cambrioleurs essayaient de lui voler son véhicule. Après les avoir fait fuir, "une dizaine d'individus sont revenus armés de barres de fer", détaille le syndicat.

"Ils lui disaient l’avoir reconnu comme 'flic' et l’agressaient violemment", affirme la SGP Police-FO, ajoutant que les agresseurs l’ont menacé de mort et "de toutes sortes de vengeance sur son épouse", avant que le policier parvienne finalement à s'échapper. Invité d'Europe 1 vendredi, Laurent Nuñez, le nouveau secrétaire d'Etat auprès du nouveau ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a confirmé l'agression et dénoncé "avec vigueur", "l'attaque en règle" subie par l'agent.

A la suite de cette agression, plusieurs interpellations ont été effectuées et des investigations sont en cours, précise Laurent Nuñez. Ces derniers jours, plusieurs appels à prendre pour cible les policiers ont été diffusés sur les réseaux sociaux. Le ministre de l'Intérieur a porté plainte pour "provocation à la violence".

 

Vous êtes à nouveau en ligne