Un questionnaire envoyé aux policiers et gendarmes pour connaître leurs conditions de travail

Des policiers en marge d\'une intervention à Lille (Nord), le 4 juin 2019.
Des policiers en marge d'une intervention à Lille (Nord), le 4 juin 2019. (FRANÇOIS CORTADE / FRANCE-BLEU NORD)

Pour l'instant, près de 10 000 réponses ont été reçues par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur les 250 000 policiers qui ont reçu le questionnaire.

Une commission d'enquête de l'Assemblée nationale a envoyé un questionnaire aux policiers et gendarmes, afin d'en savoir plus sur leurs conditions de travail, leurs moyens et leurs missions, a appris le service police-justice de franceinfo, vendredi 21 juin.

Les 250 000 policiers et gendarmes sont invités à répondre à 37 questions de manière anonyme. Parmi ces questions : "Avez-vous acheté vous-même une partie de votre équipement ?" ; "Quel est l'état de vos véhicules de service ? De vos locaux ?" ; "Combien avez-vous de week-ends de congés ?" ; "êtes-vous assez nombreux pour assurer vos missions ?".

Le ministère de l'Intérieur n'a pas souhaité diffuser lui-même cette consultation. La commission d'enquête qui l'a élaborée est donc passée par les syndicats de police. Elle a reçu pour l'instant environ 10 000 réponses. Les résultats de cette consultation sur le moral des forces de l'ordre seront présentés au début du mois de juillet.

Vous êtes à nouveau en ligne