Préfecture de police : un fonctionnaire tue quatre agents

Un employé de la préfecture de police de Paris a poignardé quatre autres fonctionnaires jeudi 3 octobre. L'assaillant a mené son parcours meurtrier entre 12h30 et 13 heures avant d'être abattu par les forces de l'ordre.

Après l'attaque d'un fonctionnaire de police à la préfecture de Paris jeudi 3 octobre, l'atmosphère est très lourde sur place. Le parcours meurtrier s'est déroulé "au sein même d'un secteur ultra-sécurisé", rappelle le journaliste Benjamin Savart en direct sur place. Dans la soirée, des policiers "se sont recueillis quelques minutes devant la préfecture". Un fonctionnaire a avoué son "choc" quand il a appris la nouvelle de l'attaque venue de l'intérieur.

Le parquet de Paris saisi

L'homme qui a attaqué au couteau ses collègues "était inconnus des services de police. Il n'apparaissait pas dans les tablettes du renseignement intérieur et n'était pas fiché S non plus. La garde à vue actuelle de sa femme et le retour des perquisitions de son domicile et de son ordinateur écartent pour l'heure une possible radicalisation", poursuit le journaliste. Le parquet antiterroriste suit cependant le dossier, mais c'est bien le parquet de Paris qui est saisi de l'enquête pour "homicides volontaires".

>> Ce que l'on sait de l'attaque

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne