Police : apaiser les tensions avec les jeunes

Cette vidéo n'est plus disponible

En Seine-Saint-Denis, à Aulnay-sous-Bois, des policiers municipaux et plus d'un millier de jeunes se rencontrent.

Ce mercredi 24 mai au matin, Ryan, 15 ans, se met pour la première fois dans la peau d'un policier. Gilet pare-balles, casque de protection et bouclier, pour ce jeune habitant d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Autodéfense et maitrise des menottes. Chérine, 12 ans, s'essaye même à un sauvetage dans un véhicule en feu. "Je lui ai enlevé la ceinture de sécurité. Après je l'ai emmené et je l'ai allongé sur le sol", explique la jeune fille.

Recréer du lien

Une opération inédite qui vise à casser les clichés dans une ville toujours profondément marquée par l'affaire Théo. "C'est une initiative municipale qui a pour but de recréer le lien entre la police et les jeunes dans un premier temps, mais plus globalement entre la police et la population", explique Loïc Le Roux, directeur de Tranquilité et sécurité publiques à Aulnay-sous-Bois.

Au total, près de 1 300 enfants participent à cette journée dans une commune qui veut plus que jamais recréer du lien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne