Nuit d'Halloween à La Réunion : la police a été prise pour cible

France 3

La nuit d'Halloween a dégénéré à La Réunion. Des échauffourées ont éclaté entre des jeunes et les forces l'ordre, dans plusieurs communes de l’île. Un commissariat a été pris pour cible et des magasins ont été dégradés.

Un tir de lacrymogène est lancé pour disperser les émeutiers. Des poubelles sont incendiées et utilisées comme barrages. Un hélicoptère a dû être appelé en renfort, dans la nuit du 31 octobre sur l’île de la Réunion, pour ramener le calme. Dans le quartier du chaudron, à Saint-Denis, la soirée d'Halloween a dégénéré en violence urbaine. À 3 heures du matin, les heurts ont cessé. Plusieurs voitures ont été incendiées et des magasins ont été pillés. Au matin du 1er novembre, on tente d'effacer les traces de ces manifestations.

Un commissariat attaqué par plusieurs dizaines de jeunes

Pour beaucoup d'habitants, c'est l'incompréhension. "C'est n'importe quoi", s'exclame une riveraine de Saint-Denis. À quelques kilomètres, à Saint-André, dans le nord-est de l’île, les débris de verre au sol témoignent de l'attaque du commissariat de police par plusieurs dizaines de jeunes. Bilan de cette nuit : cinq policiers ont été blessés et onze émeutiers ont été arrêtés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne