Montpellier : un policier reste accroché à la portière d'une voiture sur 1,5 km

Montpellier (Hérault).
Montpellier (Hérault). (GOOGLE MAPS)

Alors qu'il tentait de stopper un automobiliste qui prenait la fuite lors d'un contrôle, le policier est resté accroché à la portière, subissant des pointes à 80 km/h.

Un policier est resté accroché à la portière d'une voiture qui refusait de s'arrêter pendant 1,5 kilomètre, dans la nuit de jeudi à vendredi à Montpellier, rapporte ce vendredi France Bleu Hérault.

Lors d'un contrôle de police, le conducteur a fait mine de s'arrêter, puis a redémarré lorsque les agents sont descendus de leur voiture. Les forces de l'ordre ont alors lancé une herse pour crever les pneus. La voiture s'est arrêtée de nouveau. Mais le conducteur a refusé de sortir.

La police a dû tirer sur la Clio pour l'arrêter

Un des policiers a alors brisé la vitre avant droite avec son bras pour tenter de l'interpeller. Le chauffard a redémarré en trombe. Le policier s'est accroché à la portière de la Clio pour ne pas chuter à terre. La course folle s'est prolongée sur 1,5 kilomètre avant que des policiers ne finissent pas tirer sur le véhicule pour l'immobiliser. Le conducteur, âgé de 19 ans, est blessé à l'épaule et la jambe. Il a été interpellé, de même que les trois autres occupants du véhicule, âgés de 18, 23 et 39 ans.

Les syndicats de police saluent le courage de leur collègue qui a réussi à tenir accroché à la portière alors que la voiture du chauffard faisait des pointes à 80 km/h. Il n'est que légèrement blessé.

Vous êtes à nouveau en ligne