Manifestation des forces de l'ordre : des policiers attaqués à Paris

France 3

Les violences se sont multipliées place de la République à Paris. Une voiture de police a été incendiée. 

Des policiers encadrant une manifestation de policiers, des scènes rares qui a ont eu lieu ce mercredi dans toute la France. Les forces de l'ordre manifestaient pour dénoncer une haine "anti-flics". Sur une vidéo amateur tournée en plein coeur de Paris, on voit une voiture s'avancer quand des hommes cagoulés l'attaquent à coups de barre de fer. Deux fonctionnaires se trouvent toujours à l'intérieur. La passagère parvient à sortir alors que le conducteur, lui, est à nouveau attaqué à coup de barre de fer. Un cocktail Molotov est jeté dans le véhicule, très vite, la voiture s'embrase. Le conducteur a dû être hospitalisé, une enquête pour tentative d'homicide a été ouverte.

Contre-manifestation

Tout a commencé, place de République en fin de matinée. Plusieurs milliers de policiers sont rassemblés pour faire entendre leur colère. "Il y a une prise de conscience de la population et de l'État. Aujourd'hui, les policiers sont maltraités, il y a énormément de violence, une 'haine anti-flic' développée par une minorité agissante dans ce pays. Cette minorité agissante doit être mise hors d'état de nuire", réagit Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat Alliance Police nationale. Au même moment, malgré une interdiction de manifester, un groupe de personnes tente de se rassembler aux abords de la place pour dénoncer les violences policières. Depuis le début des manifestations contre la loi Travail, 350 policiers et gendarmes ont été blessés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne