Justice : le policier qui avait frappé un lycéen renvoyé devant le tribunal

FRANCE 2

Le policier mis en cause pour avoir frappé un lycéen lors des rassemblements contre la loi El Khomri a été renvoyé devant le tribunal correctionnel.

Le policier qui avait frappé un lycéen de 15 ans en marge des manifestations contre la loi El Khomri a été renvoyé devant le tribunal correctionnel. La vidéo avait été filmée près du lycée Bergson, à Paris, et on voyait de manière équivoque un policier frapper au visage le jeune de 15 ans. Le gardien de la paix qui a porté les coups sera jugé en mai pour violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique. Il encourt jusqu'à trois ans de prison.

Seconde enquête ouverte

Au lendemain de l'incident, deux commissariats de l'Est parisien avaient été pris pour cible par des dizaines de lycéens en colère. Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, avait lui-même condamné le comportement du policier. Une seconde enquête a été ouverte pour d'autres faits de violences policières, là encore près du lycée Bergson, le 24 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne