Grasse : des policiers pris pour cibles lors d'une intervention

FRANCE 2

Un groupe d'une cinquantaine d'individus a attaqué une patrouille de policiers qui intervenait à Grasse (Alpes-Maritimes), à la suite de dégradations de caméras de surveillance.

Des policiers ont été pris à partie violemment lundi 23 décembre au soir à Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Ils ont fait face à une cinquantaine de jeunes très remontés. Les policiers étaient intervenus à la suite de dégradation de caméras de surveillance. Sur des vidéos prises par des habitants, on peut voir des pétards et des projectiles fuser, et des dizaines d'individus masqués.

Des caméras qui gêneraient les trafics

Ces derniers ont fait tomber un mât sur lequel était placée une caméra, il a été soigneusement scié à la disqueuse. "Mes collègues ont été victimes et la cible de tirs de mortier par une quarantaine ou cinquantaines d'individus", rapporte Nicolas Vincent, du syndicat Alliance de la police nationale. "Ça a été pendant une heure, une heure et demie sous le feu des projectiles", précise-t-il. Selon des sources policières, les caméras ont été dégradées pour ne pas gêner certains trafics.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne