Dijon : le gouvernement au chevet des Grésilles

france 3

Les habitants des Grésilles à Dijon (Côte-d'Or) ont mal vécu la violence survenue dans leur quartier. Jean Castex s'y est rendu vendredi 10 juillet pour une visite officielle. 

Des centaines de gendarmes et de policiers sont déployés dans le quartier des Grésilles à Dijon (Côte-d'Or), qui est entièrement bouclé. Un important dispositif de sécurité est mis en place pour la visite officielle surprise du Premier ministre Jean Castex vendredi 10 juillet. Pourtant les habitants n'attendent rien de la visite.

"Une demande de sécurité et d'aide"

"C'est pour sa publicité à lui, pas à nous", explique un habitant. "On attend de voir les résultats, il y a toujours une demande de sécurité et d'aide", constate un autre. Des attentes fortes dans ce quartier toujours marqué par les violences et les tensions des dernières semaines. Des habitants que les renforts policiers de ces derniers temps ne semblent pas avoir rassurés et qui espèrent toujours une présence plus forte des forces de l'ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne