Délinquance : la recette d'Aubagne pour endiguer l'insécurité

France 2

La ville d'Aubagne (Bouches-du-Rhône) a réussi à faire baisser la délinquance de 35% en cinq ans en utilisant plusieurs leviers.

C'est un débat qui revient régulièrement à la une de l'actualité : comment lutter efficacement contre la délinquance ? Les derniers chiffres montrent une hausse des crimes et des cambriolages, mais à Aubagne (Bouches-du-Rhône) et ses 50 000 habitants, la violence a été endiguée, avec une baisse de 35% en cinq ans de la petite délinquance. "J'habite un quartier qui est devenu tranquille", confirme une Aubagnaise.

45 agents municipaux et 110 caméras

Pour arriver à ce résultat, la municipalité a plus que doublé le nombre de policiers municipaux, en passant de 20 à 45 agents. Les horaires de service ont alors changé, passant d'horaires "de bureau" à une présence de 7 heures à 3 heures du matin. En complément, 110 caméras de surveillance ont été installées pour quadriller les 55 km² de la ville. "On avait des poches de délinquance à certains endroits que l'on ne constate plus aujourd'hui", explique David Morandeau, directeur de la sécurité publique d'Aubagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne