Décès d'un livreur : une vidéo et les résultats d'une autopsie posent question

France 3

Après la mort du livreur Cédric Chouviat, comment réagit-on au ministère de l'Intérieur ?

Mardi 7 janvier Cédric Chouviat, un livreur, est mort à lui suite d'une interpellation par la police. Christophe Castaner apparaît embarrassé par cette affaire. "Le ministre de l'Intérieur prend cette affaire très au sérieux. Cette après-midi, quand il a reçu les résultats de l'autopsie, il a affirmé que c'était une affaire très délicate pour lui. Cet examen soulève des questions légitimes et il attend des réponses rapides et en toute transparence", explique la journaliste Nathalie Perez en duplex de la place Beauvau pour le 19/20.

L'IGPN bientôt saisie

Les policiers vont-ils être suspendus de leur fonction ? "Ce n'est pas automatique. Le juge d'instruction va d'abord saisir l'IGPN, la police des polices, qui va analyser les éléments dont elle dispose et interroger les fonctionnaires de police. En fonction de ses conclusions, mais aussi du profil psychologique des policiers et de leur état de service qu'ils seront ou non démis de leurs fonctions le temps de l'enquête", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne