Côte-d'Or : trois hommes en garde à vue dans l'enquête sur le viol d'une fillette de quatre ans

Trois hommes ont été placés en garde à vue lundi dans l\'enquête sur le viol d\'une fillette de quatre ans en novembre 2016 à Genlis
Trois hommes ont été placés en garde à vue lundi dans l'enquête sur le viol d'une fillette de quatre ans en novembre 2016 à Genlis (GOOGLE MAPS)

Trois hommes ont été placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Dijon, dans l'enquête sur le viol d'une fillette en novembre 2016.

Trois hommes ont été placés en garde à vue lundi 10 décembre dans l'enquête sur le viol d'une fillette de quatre ans en novembre 2016 à Genlis (Côte-d'Or), a appris France Bleu Bourgogne auprès du procureur de la République de Dijon mardi.

Ces trois hommes, membres de la famille de l'enfant, ont été interpellés sur commission rogatoire du juge d'instruction. Ils sont en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Dijon.

En novembre 2016, la fillette avait raconté avoir été victime d'attouchements, désignant un professeur des écoles qui commençait un remplacement dans son école maternelle. Mais l'ADN retrouvé sur un vêtement de l'enfant n'est pas celui de l'instituteur. L'enseignant a passé cinq mois en détention provisoire. Sa mise en examen a été levée en novembre 2017, et il est désormais sous le statut de témoin assisté.

Vous êtes à nouveau en ligne