VIDEO. Christophe Rocancourt suspecté dans le vol de cocaïne au 36 Quai des Orfèvres

FRANCE 3

Celui qu'on surnomme l'escroc des stars est soupçonné d'avoir joué un rôle dans le vol de cocaïne qui a eu lieu au QG de la police judiciaire parisienne. Il est entendu cet après-midi, vendredi 6 février, par le juge d'instruction.

Christophe Rocancourt a-t-il participé au vol de cocaïne dans les locaux de la police judiciaire en juillet dernier ? Emprisonné à Fleury-Mérogis (Essonne) pour une affaire de corruption, le célèbre escroc a été convoqué ce vendredi 6 février chez le juge d'instruction en charge du dossier.

En prison, il a fait la connaissance de Jonathan Guyot, un ancien policier membre de la brigade des stupéfiants, soupçonné d'avoir volé 52 kilos de cocaïne en juillet dernier au siège de la police judiciaire parisienne.
Guyot aurait fait appel à Christophe Rocancourt pour obtenir une importante somme d'argent. Deux hommes proches des deux incarcérés se seraient ainsi retrouvés il y a un mois près du lac de Créteil (Val-de-Marne) pour récupérer 50 000 euros en liquide.

50 000 euros pour revendre la drogue

L'avocat du célèbre escroc, Maître Boursican, considère que son client ne peut être impliqué. "Les relations de Christophe Rocancourt et Jonathan Guyot sont des relations de co-détenus, et pas davantage. J'ai eu plusieurs fois Christophe Rocancourt au téléphone, et il m'a confirmé qu'il n'avait aucun lien avec l'affaire qui lui est reprochée ", a-t-il répondu au micro de France 3.
S'il est confirmé que cette somme a servi à la revente de la drogue, Christophe Rocancourt risque une nouvelle mise en examen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne