Champigny-sur-Marne : le commissariat attaqué dans la nuit

FRANCE 2

Trois jours après l’agression de deux policiers à Herblay (Val-d'Oise), un commissariat a été pris pour cible, dans la nuit de samedi à dimanche 11 octobre, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Une quarantaine de personnes a attaqué le bâtiment à coups de barres de fer et a tiré des mortiers d’artifice.

L’attaque a eu lieu en pleine nuit, samedi 10 octobre, au milieu des barres d’immeuble d’une cité sensible de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Un groupe d’individus armés de mortiers d’artifice et de barres de fer prennent pour cible le commissariat pendant plusieurs minutes. Deux policiers sont contraints de se mettre à l’abri.

Les habitants sont dépassés

Au lendemain de l’attaque, des traces témoignent de la violence de la nuit passée. Plusieurs véhicules ont les vitres brisées. "C’est grave, on laisse faire, il y a des gens qui se font attaquer ici mais personne ne fait rien", regrette un habitant. Le maire de la ville évoque une récente course poursuite où un jeune homme en scooter pris en chasse par des policiers se serait cassé la jambe. "Depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, un certain nombre de personnes avait tendance à invectiver les jeunes contre la police", explique Laurent Jeanne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne