Bobigny : trois policiers aux assises

France 3

Trois policiers comparaissent à partir de mardi 26 juin devant les assises de Bobigny (Seine-Saint-Denis), accusés d'avoir gravement blessé une femme lors d'un contrôle qui a mal tourné.

Le 25 juin 2013, à Villemomble (Seine-Saint-Denis), un contrôle de routine tourne mal. Des policiers de la BAC entrent dans une cité, à la recherche d'un jeune qui vient de prendre la fuite lors de ce contrôle. La situation dégénère vite après l'interpellation musclée d'un homme que les policiers confondent avec le suspect. Des habitants s'approchent et l'un des fonctionnaires lance une grenade de désencerclement. Gravement touchée au visage, une femme doit être évacuée.

Les policiers risquent une lourde peine

Aujourd'hui, cette mère de famille a définitivement perdu l'usage d'un oeil et ne comprend toujours pas, cinq ans après. Pour son avocat, les policiers n'auraient pas dû faire usage de la grenade. Ces derniers, qui comparaissent devant les assises, risquent jusqu'à quinze ans de prison ferme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne