Policiers agressés à Viry-Châtillon : un adolescent mis en examen

Le 8 octobre dernier, une dizaine de personnes avaient lancé des cocktails Molotov sur une voiture de police, blessant deux fonctionnaires.

C'est la première avancée importante sur l'enquête de l'attaque de Viry-Châtillon (Essonne). Hier soir, vendredi 2 décembre, la justice a mis en examen un adolescent de 17 ans connu des services de police. Il a été écroué au terme de 48h de garde à vue. On le soupçonne d'avoir acheté de l'essence, qui aurait ensuite permis de fabriquer des cocktails Molotov, lancés sur quatre policiers, le 8 octobre dernier.

Des agresseurs cagoulés

Alors qu'ils surveillaient un quartier sensible de la ville, ils sont agressés par une quinzaine de personnes qui caillassent leur voiture avant d'y mettre le feu. L'adjoint de sécurité le plus blessé est toujours à l'hôpital. À la suite de cette agression, plusieurs policiers s'étaient réunis en soutien à leurs collègues. L'enquête est complexe, car les agresseurs étaient cagoulés. Les enquêteurs recherchent toujours d'autres suspects.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne