Plus d'un million d'euros retrouvés dans un véhicule grâce à un "chien détecteur de billets"

Un chien renifleur, en France, en juillet 2016. (Photo d\'illustration)
Un chien renifleur, en France, en juillet 2016. (Photo d'illustration) (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

Un chien renifleur a permis aux douaniers d'Hendaye de découvrir plus d'un million d'euros dissimulés dans un véhicule provenant d'Espagne, près d'Urrugne (Pyrénées-Atlantiques). 

Plus d'un million d'euros ont été découverts dissimulés dans une voiture, près d'Urrugne (Pyrénées-Atlantiques), selon un communiqué des douanes diffusé mardi 11 avril.

Les douaniers d’Hendaye ont contrôlé dimanche 26 mars un véhicule en provenance d’Espagne, immatriculé en Pologne, avec deux personnes à bord. Dans le communiqué, les agents des douanes expliquent qu'ils "découvrent, dissimulés derrière les sièges avant, plusieurs sacs renfermant des liasses de billets de 500, 200, 100 et 50 euros pour un total de 368 175 euros."

Jackpot pour le "cash dog"

Les douaniers associent à leur contrôle un "cash dog", un chien détecteur de billets, qui a reniflé autour du coffre arrière droit du véhicule quelque chose de... louche. "Le démontage de la structure permet alors de découvrir de nouvelles liasses de billets dans un caisson dissimulé derrière le pare-chocs arrière, pour un montant de 665 050 euros", ajoute le communiqué.

Au total, 1 033 225 euros sont saisis au titre du manquement à l’obligation déclarative et du blanchiment douanier.Les douanes d'HendayeDans un communiqué

Des saisies en hausse de 170%

Sur instruction du parquet de Bayonne, les suites judiciaires ont été confiées au service national de douane judiciaire (SNDJ). En 2016, près de 385 affaires de blanchiment ont été traitées par la douane, tous services confondus. Pour le seul SNDJ, 149,36 millions d'euros d'avoirs criminels ont été saisis ou identifiés. Des chiffres en hausse de 170% par rapport à 2015.

Vous êtes à nouveau en ligne