Piétons fauchés à Dijon

Treize blessés. C'est le bilan d'une attaque en voiture qui s'est déroulée dimanche 21 décembre dans le centre-ville de Dijon. Un homme a délibérément renversé des piétons dans plusieurs rues avant d'être interpellé. 

L'auteur de cette attaque souffre d'une psychose "lourde et ancienne" et a effectué 157 passages en unité psychiatrique entre 2001 et 2014, a précisé la procureure de la République de Dijon qui estime que les faits ne relèvent pas d'une "attaque terroriste". 

Lors de son audition par les enquêteurs, l'homme dit avoir agi par "empathie" avec les enfants tchétchènes ou avec les enfants de Palestine. S'il a reconnu avoir crié "Allahou Akbar" ("Dieu est le plus grand") durant l'attaque, c'était avant tout "pour se donner du courage", a-t-il précisé. 

plus