Pharmacies cambriolées : les braquages se multiplient

France 2

Les braquages de pharmacies se multiplient de manière inquiétante sur le territoire. En Île-de-France, par exemple, une dizaine de cambriolages ont eu lieu en un mois. Des braqueurs souvent jeunes et même mineurs. 

Ils s'infiltrent de nuit dans les pharmacies en forçant les portes et les rideaux métalliques. Sur des images de surveillance, on devine des jeunes cambrioleurs visages cachés sous leurs capuches. Sur d'autres images, quelques minutes suffisent aux cambrioleurs pour dérober le contenu de la caisse. En une nuit, plusieurs pharmacies d'une même ville peuvent être dévalisées. Depuis le début de l'année en Ile-de-France, plusieurs dizaines de pharmaciens ont ainsi été victimes de vol en effraction. À chaque fois, c'est l'argent liquide qui intéresse les malfaiteurs.  

Des systèmes de protection insuffisants

Dans un établissement des Yvelines, il y a quelques semaines, ils ont dérobé plus d'une centaine d'euros. La pharmacienne avait renforcé son système de surveillance en juillet dernier. 1 000 euros d'installation qui n'ont pas arrêté les cambrioleurs. "On a un métier à risque puisqu'on a des médicaments, on a des stupéfiants. Maintenant, si on se fait ouvrir des rideaux en moins de deux minutes par des mineurs de 10 et 12 ans, alors qu'on a installé tous les systèmes qui en plus ont un coût, on est un petit peu perdu", témoigne Christelle Bernasconi, pharmacienne à Viroflay.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne