Pédophilie : retour sur les failles du système

FRANCE 3

Comment un homme condamné pour pédophilie en Angleterre a-t-il pu entrer dans l’Éducation nationale française ? France 3 tente de répondre.

Un professeur de mathématiques de l’Essonne a été mis en examen pour agression sexuelle sur mineur. Il avait déjà été condamné en Angleterre. Depuis quelques jours, l’affaire fait scandale. En mars 2007, l’Académie de Versailles est saisie d’une demande de réintégration d’un enseignant qui rentre de Grande-Bretagne. Dans son dossier, une condamnation à 15 mois de prison là-bas pour agression sexuelle sur mineur. L’enseignant se présente avec son avocat devant la commission académique disciplinaire, un bureau composé de 35 personnes, la moitié sont des représentants syndicaux, l’autre des membres de l’administration. Tous sans exception vont estimer que l’enseignant ne présente aucun danger.

Les parents inquiets

L’avis de cette commission est consultatif, mais Christian Chevalier, représentant syndical, explique qu’il est en général suivi. “Dans la plupart des cas, le recteur suit l’avis, surtout quand vous avez 30 personnes qui sont unanimes sur un avis.“ Les parents d’élèves, eux, s’inquiètent qu’une telle erreur de jugement ait pu être commise. Une enquête administrative a été diligentée. Elle devra faire la lumière sur toutes les responsabilités en interne dans cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne