Saint-Nazaire : un enseignant d'un lycée catholique écroué pour viol et corruption de mineurs

Le lycée privé catholique Notre-Dame-d\'Espérance à Saint-Nazaire
Le lycée privé catholique Notre-Dame-d'Espérance à Saint-Nazaire (CAPTURE GOOGLE MAPS / FRANCE INFO)

Un professeur d'un lycée privé catholique de Saint-Nazaire (Loire Atlantique) a été arrêté jeudi. Il est soupçonné de viol et de corruption de mineurs.

Un professeur du lycée Notre-Dame-d'Espérance de Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique, a été mis en examen et incarcéré pour viol et corruption de mineurs, rapporte mercredi 8 février France Bleu Loire Océan. Les deux victimes ne sont pas des élèves du lycée.

L'enseignant de sciences économiques et sociales a été arrêté le jeudi 2 février. Il se trouve depuis en détention provisoire. Il est soupçonné de viol sur un garçon de moins de 15 ans, et d'avoir rencontré un autre mineur un peu plus âgé sur internet. Il aurait fait à ce dernier des propositions à caractère sexuel. Il est donc également poursuivit pour corruption de mineur.

Des images pédo-pornographiques dans son ordinateur

Les enquêteurs ont saisi l'ordinateur du professeur. Ils y ont découvert des images pornographiques mettant en scène de mineurs. 

L'enseignant d'une quarantaine d'années travaillait depuis plusieurs années dans l'établissement, "sans qu'aucun problème ne soit signalé", indique Hervé Bonamy, le directeur de l'enseignement catholique.

Quatre psychologues pour accompagner les élèves

Le lycée Notre-Dame-d'Espérance est un établissement catholique sous contrat avec l'État. Il compte 770 élèves, de la seconde au BTS. La direction diocésaine de l'enseignement catholique a informé les autres enseignants et les parents d'élèves lundi 6 février.

Le lendemain, les professeurs ont pris du temps pour en parler en classe. Quatre psychologues étaient présents dans l'établissement, "un dispositif important" selon la direction diocésaine. Ils resteront jusqu'à la fin de la semaine et reviendront après les deux semaines de vacances si nécessaire.