VRAI OU FAKE Désintox. Non, les enseignants pédophiles ne sont pas mutés en Outre-Mer

Le 3 janvier dernier, Ségolène Royal déclarait chez Jean-Jacques Bourdin : « Avant, on mutait discrètement les pédophiles, si possible dans les Outre-Mer, comme ça c'était loin, on n'en entendait plus parler. »

L’éducation nationale mutait les professeurs pédophiles dans les Outre-Mer pour les éloigner ? Le 3 janvier dernier, Ségolène Royal déclarait chez Jean-Jacques Bourdin, sur RMC/BFMTV : « Avant, on mutait discrètement les pédophiles, si possible dans les Outre-Mer, comme ça c'était loin, on n'en entendait plus parler. » Cette petite phrase de l’ancienne ministre de l’Education, d’abord passée inaperçue, a fait beaucoup réagir dans les Outre-Mer. Plus d’un mois après ces déclarations, un député de Guyane a même fait une demande d’enquête parlementaire.

Sur une chaîne ultramarine, Ségolène Royal, qui a peiné à justifier ses propos, parle de villages ruraux isolés et plus seulement des Outre-Mer, et explique que muter les professeurs pédophiles, était une pratique en vigueur jusqu’en 1997, année où elle est devenue ministre de l’éducation nationale.

De fait, l’action menée alors par Ségolène Royal pour s’attaquer au problème de la pédophilie est incontestable. Mais son évocation des mutations en Outre-mer, n'est guère étayée. Un rapport a bien été commandé par la ministre, et rendu en 1998, à propos de la “culture de l’étouffement” dans l’éducation. Il y dénonce bien les mutations de professeurs soupçonnés de pédocriminalité sans que les informations nécessaires ne soient communiquées aux futurs supérieurs hiérarchiques.

Mais les mutations dénoncées dans le rapport concernent la France entière. Et aucune des personnes contactées par Désintox et ayant travaillé sur le sujet n’a le souvenir d'une pratique générale, ou même occasionnelle, consistant à muter les professeurs dans les Outre-Mer.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne