Paris : une quinzaine d'interpellations de militants pro-kurdes en marge d'une manifestation

Les gendarmes mobiles en faction.
Les gendarmes mobiles en faction. (NICOLAS KOVARIK / MAXPPP)

Les forces de l'ordre ont procédé, dimanche à Paris, à une quinzaine d'interpellations de militants pro-kurdes venus à la rencontre de manifestants pro-turcs.

La police a procédé dimanche 20 novembre à une quinzaine d'interpellations de militants pro-kurdes, à Paris, selon les informations recueillies par franceinfo auprès de la préfecture de police.

Dans l'après-midi, des tensions ont débuté en marge d'une manifestation pro-turcs place de la République dans le 11e arrondissement, réunissant 700 personnes. Une cinquantaine de militants pro-kurdes, arborant le drapeau du PKK, opposés au régime du président Erdogan ont tenté d'approcher le rassemblement.

Deux policiers blessés

Les CRS présents sur place ont pu s'interposer sans incident.

Les manifestants pro-kurdes se sont ensuite dirigés vers les rues avoisinantes. Quelques courses-poursuites ont eu lieu entre forces de l'ordre et manifestants. Des barrières et des poubelles ont été jetées sur la chaussée.

Il n'y aurait pas de dégâts sur la voie publique ni sur le mobilier urbain. Deux policiers ont été blessés au cours de ces manifestations, La manifestation en faveur du président Erdogan s'est dispersée en début de soirée.