Paris : une barre de sécurité d'une attraction lâche en plein vol à la foire du Trône

L\'attraction \"la Boule\" à la foire du Trône, à Paris, en 2012. (Photo d\'illustration)
L'attraction "la Boule" à la foire du Trône, à Paris, en 2012. (Photo d'illustration) (FREDERIC SOREAU / PHOTONONSTOP)

Une étudiante de 19 ans a eu très peur, quand une pièce de "la Boule" a cédé, alors qu'elle était en l'air. Une enquête a été ouverte.

Neda, 19 ans, a "cru mourir". Cette étudiante raconte au Parisien, lundi 9 avril, la terreur ressentie quand la barre à laquelle elle se tenait, dans une attraction de la foire du Trône, à Paris, a lâché en plein vol. Elle était montée avec son ami Jessy dans "la Boule", une attraction qui catapulte jusqu’à 45 mètres de hauteur ses passagers, à plus de 100 km/h, quand elle a senti, au décollage, une barre de sécurité frapper sa jambe.

Selon un des gérants de l'attraction, il s'agit seulement d'une "barre de confort qui maintient les mains" et qui n'est "pas obligatoire pour faire fonctionner la machine". Quelques minutes plus tard, la barre remise en place, un autre couple s'installait dans la nacelle, selon l'ami de la jeune femme, également au Parisien. Plus tard dans la journée, le placier de "la Boule" a tenté d'intimider Neda et son ami, pour récupérer la vidéo de leur exploit, qu'ils avaient acheté en sortant de la nacelle, raconte encore le quotidien, afin qu'ils n'aient pas de preuve de l'accident.

Les deux étudiants, qui avaient déja fait une copie du film, ont prévenu la police et porté plainte. Une enquête pour "blessure involontaire par manquement d’une obligation de sécurité ou de prudence" a été ouverte.

Vous êtes à nouveau en ligne