Pantin. Des dents en or retrouvées sur des profanateurs de tombe

Situé à l\'extérieur de la ville, le cimetière parisien de Pantin dépend de la mairie de Paris.
Situé à l'extérieur de la ville, le cimetière parisien de Pantin dépend de la mairie de Paris. (FRANCETV INFO / GOOGLE MAPS)

Deux hommes ont été interpellés.

FAITS-DIVERS - Une dizaine de dents en or. C'est ce que les policiers ont retrouvé dans les poches de deux hommes interpellés lundi 26 novembre, selon les informations de France 3. Ils sont soupçonnés d'avoir profané deux tombes dans la nuit de dimanche à lundi dans le carré juif du cimetière parisien de Pantin (Seine-Saint-Denis). L'un des deux hommes serait fossoyeur.

"Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte lamentable et abject", assure dans un communiqué le maire de Paris, Bertrand Delanoë (PS), qui dit souhaiter "que l'enquête puisse rapidement faire toute la lumière sur les circonstances de cet acte et que ses auteurs soient durement sanctionnés".

"J'ai demandé à ce que les services compétents de la Ville de Paris exercent une surveillance accrue dans les cimetières parisiens et que la remise en état des tombes concernées soit prise en charge par la Collectivité parisienne", ajoute-t-il. Situé en Seine-Saint-Denis mais dépendant de la mairie de Paris, le cimetière de Pantin est le plus grand cimetière de la capitale, avec une superficie de 107 hectares.

Vous êtes à nouveau en ligne