Paiement par chèque : les fraudes se multiplient

FRANCE 3

Le chèque est l'un des moyens de paiement les moins utilisés de nos jours, pourtant, les fraudes augmentent fortement.

"L'escroquerie sur les chèques revient en force. L'an dernier, le montant total de la fraude au chèque atteignait les 450 millions d'euros, c'est 52% de plus qu'en 2017", détaille Manon Bougault sur le plateau du 12/13. La journaliste précise qu'il s'agit d'un paradoxe, car les chèques sont de moins en moins utilisés en France, par rapport à la carte bancaire, qui est plus difficile à trafiquer. En 2018, 1,7 milliard de chèques ont été émis en France.

Plusieurs catégories de fraude

Il existe plusieurs catégories de fraude. L'escroc peut tout d'abord utiliser les chèques perdus ou volés. La deuxième catégorie c'est la falsification de votre chèque en imitant la signature, en trafiquant le montant ou encore en grattant le nom du bénéficiaire pour le changer. "Ce sont les deux cas les plus fréquents", indique la journaliste. La contrefaçon existe aussi, où un chèque va être créé de toutes pièces. Comment éviter ces fraudes ? Il faut déclarer la perte ou le vol de votre chéquier et bien examiner les chèques que vous recevez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne