VIDEO. Qui est l'homme soupçonné d'être le chef de la cellule jihadiste en Belgique ?

SOPHIE RODIER / FRANCE 2

Les autorités recherchent toujours un homme considéré comme le cerveau de l'organisation.

Il s'appelle Abdelhamid Abaaoud. Selon les médias belges, il est le chef de la cellule jihadiste démantelée en Belgique jeudi 15 janvier. Ce Belge de 27 ans d'origine marocaine a combattu dans les rangs du groupe Etat islamique en Syrie, selon France 2.

Abdelhamid Abaaoud a rejoint le pays en mars 2013, d'après France 2. Il apparaît notamment dans une vidéo où l'EI se vante de commettre des atrocités, s'adressant goguenard à la caméra alors qu'il conduit un véhicule qui tire des cadavres mutilés vers une fosse commune.

Sa présence en Grèce incertaine

Cet homme aurait passé des appels depuis la Grèce au frère de l'un des deux jihadistes présumés qui ont été tués, lorsque la police a pris d'assaut leur planque à Verviers (Belgique) jeudi soir. Les deux suspects ont répliqué à la kalachnikov, déclenchant une violente fusillade.

Toutefois, le parquet fédéral, interrogé sur Abdelhamid Abaaoud, a une nouvelle fois refusé de confirmer ou de démentir dimanche qu'il aurait commandé et financé le réseau depuis la Grèce ou la Turquie. En revanche, un ministre belge a confirmé que le cerveau de la cellule jihadiste démantelée en Belgique est toujours en fuite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne