Antiterrorisme : coup de filet dans le Nord

FRANCE 2

Opération antiterroriste dans la banlieue de Lille (Nord) ce matin : un homme a été arrêté ; il est soupçonné d'avoir eu un projet d'action violente. Dans le même temps, quatre personnes ont été interpellées à Bruxelles, et des armes retrouvées lors de perquisitions.

L'opération antiterroriste a débuté à 3h30 ce matin et vient de s'achever au sud de Lille à Wattignies (Nord), dans ce quartier résidentiel. Ce domicile a été perquisitionné et un homme d'une quarantaine d'années interpellé après avoir tenté de prendre la fuite. Il est soupçonné d'avoir projeté une action violente.

Les Kamikazes Riders dans le collimateur de la justice

Dans le même temps, quatre personnes ont été arrêtées de l'autre côté de la frontière à Anderlecht près de Bruxelles. Plusieurs armes ont été saisies lors des perquisitions selon le parquet fédéral belge. Les personnes interpellées sont soupçonnées d'avoir un lien direct avec le groupe jihadiste Kamikazes Riders, ces motards belges radicalisés. Il y a un an et demi, leur fondateur Saïd Saouti avait été interpellé, et le groupe est dans le collimateur de la justice depuis de nombreux mois. Les Kamikazes Riders sont soupçonnés d'avoir voulu planifier un attentat à Bruxelles à la fin de l'année 2015, quelques semaines après les attentats de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne