Vacances : nombre record de noyades en juillet

Sur le seul mois de juillet, 60 personnes sont mortes en France, soit 30 % de hausse en un an. Les touristes cherchent la fraîcheur dans des endroits non surveillés.

En Corse, la plage de Farinole (Haute-Corse) est l'une des plus fréquentées. Un paradis, mais un réel danger de noyade. Mardi, un homme de 66 ans est mort, le troisième sur l'île de Beauté en moins d'une semaine. "Je dois surveiller de très très près mes petits-enfants ; il y a du vent et des vagues et ils ne m'entendent pas beaucoup", témoigne un grand-père. En France, 66 personnes ont perdu la vie à la suite d'une noyade depuis début juillet soit une hausse de 30 % en un an. La canicule a poussé les vacanciers à faire des imprudences.

Un plan national

La ministre des Sports a lancé un plan national avec des cours dispensés aux plus petits pour se repérer dans l'eau. "L'objectif est de montrer qu'en huit séances, on est capable de mettre l'enfant dès le plus jeune âge en capacité de traverser en grande profondeur, sur une distance de 15 à 20 mètres", explique Roxana Maracineanu. Sur les plages, les sauveteurs sont aux aguets et apprennent les gestes qui sauvent. L'année dernière, dix millions de vacanciers avaient foulé les plages françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne