Tragique série de noyades en Haute-Savoie et dans le Jura

France 3

Deux personnes sont mortes dans le lac d'Annecy, une troisième est portée disparue. Dans le Jura, un père de famille est mort dans le Doubs en tentant de secourir ses enfants.

Au milieu des canoës, des pédalos, les secours continuent leurs recherches ce dimanche 25 juin. Les sauveteurs tentent de retrouver un homme de 30 ans. La veille, il a plongé de son embarcation et n'est pas remonté à la surface. Malgré les apparences, les conditions sont difficiles pour les gendarmes. En 48 heures, le lac d'Annecy (Haute-Savoie) a connu trois noyades : un décès, un jeune entre la vie et la mort et un disparu.

500 noyés par an

À Dole (Jura), un père de famille est décédé samedi en tentant de porter secours à ses enfants de six, onze et douze ans dans le Doubs. 24 heures après la noyade, il n'a toujours pas été retrouvé. Les pompiers invitent à la plus grande prudence et mettent en avant les statistiques. Le commandant Philippe Moureau, du service départemental d'incendie et de secours du Jura, rappelle que "l'intérêt pour les gens est de se baigner en zone surveillée ou en piscine surveillée. Mais, en tout cas, là où on est sûr de la sécurité, car sinon on le fait à ses risques et périls". Chaque été, 500 personnes meurent de noyade.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne