Hérault : des amendes pour ceux qui se baignent malgré le drapeau rouge

(Maxppp)

Les maires de treize communes du littoral héraultais ont reçu une lettre du préfet, a-t-on appris ce vendredi. Pierre Bousquet de Florian leur demande de verbaliser les vacanciers qui ne respecteraient pas le drapeau rouge sur les plages.

Quelques jours après les noyades de sept personnes sur
des plages héraultaises
, le préfet du département adresse un courrier aux
maires des 13 communes du littoral. Une alerte météo a été émise ce vendredi et à partir de 16h, des vents violents devraient souffler sur l'Hérault. "Le phénomène s'apparente à celui survenu
le week-end dernier sur les plages du département
", prévient la préfecture
dans son alerte.

►►► A ECOUTER | "La Méditerrannée n'est pas toujours une mer calme et tranquille", selon Michel Stoumboff de la préfecture du Languedoc-Roussillon

Dans sa lettre, Pierre Bousquet de Florian demande aux maires de faire
verbaliser les vacanciers en infraction "qui ne respecteraient pas le drapeau
rouge
". Le préfet écrit : "Je souhaiterais pour l'avenir que les
vacanciers en situation d'infraction puissent être verbalisés par vos services
pour non respect des règles de sécurité et infraction aux arrêtés municipaux règlementant
la baignade, lorsque le drapeau rouge est hissé, notamment
". Il précise
que "les services de police et de gendarmerie pourront être mobilisés en
appui en cas de nécessité
".

Les mairies concernées
sont les maires d'Agde, Frontignan, La Grande-Motte, Marseillan, Mauguio-Carnon,
Palavas-les-Flots, Portiragnes, Sérignan, Sète, Valras-plage, Vendres, Vias et Villeneuve-lès-Maguelone.