Gironde : le corps d'un homme retrouvé les mains liées dans la Dordogne

Le corps d\'un homme a été découvert à Saint-Loubès (Gironde), dimanche soir vers 19h.
Le corps d'un homme a été découvert à Saint-Loubès (Gironde), dimanche soir vers 19h. (Capture d'écran Google Maps)

Le corps d'un homme a été découvert dimanche soir à Saint-Loubès, en Gironde. Il aurait séjourné plusieurs semaines dans la Dordogne. Une enquête a été ouverte.

Le corps d'un homme a été découvert dimanche 3 mars, vers 19h, à hauteur du port de Cavernes à Saint-Loubès (Gironde), rapporte lundi France Bleu Gironde. Une enquête a été ouverte et confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Bouliac. Le parquet de Bordeaux a ordonné une autopsie.

Les mains liées par une cordelette

Le corps de cet homme, visiblement jeune, a été découvert par un plaisancier sous les branches et à moitié enfoncé dans la vase. Selon les premières informations et au vu de l'état avancé de décomposition, la victime aurait séjourné pendant plusieurs semaines dans la Dordogne. Les pompiers ont également constaté que l'individu avait les mains liées, sur le devant, par une cordelette. L'hypothèse criminelle a donc été retenue. Les enquêteurs n'excluent toutefois pas la thèse d'un suicide qui aurait pu amener la victime à se lier les mains. Ils recherchent un signalement dans le fichier des personnes disparues depuis plusieurs semaines.

Vous êtes à nouveau en ligne